Usinuage est la cumulation de plus de 10 ans de développment dans un environement d’ateliers de fabrications de pièces de toutes sortes. Les usines ont plusieurs machines commes des fraisseuses, tours, table de découple au plasma, soudure et ainsi de suite. Usinuage ne prétend pas être une solution ERP complète, mais bien seulement la gestion des commandes et de l’inventaire. Usinuage est le parfait premier pas dans le monde ERP. Si vous utilisez encore des fichiers Excel pour gérer vos commandes, usinuage sera un environnement qui vous permettra de vos familiariser avec les systèmes ERP sans vous coûtez une fortune.

Si vous cherchez une solution ERP complète, usinuage ne sera surement pas pour vous. On se voit comme la solutions des petites entreprises. Les coûts des systèmes ERP complet sont absolument exhorbitant pour une petite entreprise. Est-ce que ces systèmes en valent vraiment leur coût? Bien sûr, mais pour le bon client avec des demandes très complexes. Pour la petite entreprise, il n’y a pas vraiment de bonnes alternatives . C’est ici qu’usinuage se veut la solution pour vous.

La fonction primaire du système est de gérer les commandes jusqu’a leur livraison. L’emphase du système a été apporté sur la facilité d’utilisation. L’utilisateur devait-être capable de vaguer à toutes ses tâches sans contraintes de l’ordinateur. Aucune connaissance en informatique ni de formations honoreuses sont nécessaire pour utiliser le système. L’objectif est d’être capable de livrer les pièces quelques coûtent. Les employées ne doivent pas être confrontés à un programme informatique qui leurs empèchent de servir le client qui lui attend ses pièces, sa chaine de montage en dépend.

Comptabilitée

Il n’y a aucune donnée comptable dans ce système. La comptabilité est gérée par un autre groupe d’employés qui eux sont habitué à utiliser leur système de comptabilité qui souvent leur ait recommandé par leur comptable. Nous n’avons aucune intention de remplacer cette gestion qui est souvent très bien établi dans votre entreprise.

Dans le cas d’usinuage, les bons de livraisons sont données à l’administration, qui eux s’occupe de déterminer les coûts et prix de vente et ferons la facturation dans leur système comptable. Le lien entre le système comptable et le système de production est donc le bon de livraison. Une fois les pièces livrées, les données sont conservés en archive, mais ces données n’ont plus aucune incidence avec votre système comptable.

Cette séparation des systèmes est désirable pour votre première implantation d’un système de production. Notre expérience nous a fait constater que la gestion de commandes est souvent en constant changement, même cohatique selon les demandes des clients. Le client peu passé une commande et combien de fois le client vous contact pour changer de quantités ou de dates de livraisons ou spécifications de produit. Les machines sur le plancher ne sont pas à l’abri des ruptures non plus, les employées peuvent tomber malade en tout temps et ainsi de suite. C’est donc très important d’avoir un système extrêmenet flexible capable de faire face à toutes ces situations.

Lorsque vous avez un système complètement intégré à votre comptabilité, ce genre de changement est très lourd pour le système et compliquent les transactions car elles doivent balancés. Cette contrainte est une embûche pour les employées dans le feu de l’action sur le plancher de production. Gardons en tête ici que les utilisateurs ne sont pas du personnel comptable, mais des employées sur le plancher de production qui doivent livrée sans avoir un argument avec un programme informatique.

Commandes

Le module de commande est le premier arrêt dans l’entré des informations des commandes du client. À même la commande vous pouvez déterminer quel est le matériel de base (fer, aluminum, etc) et sa quantité requise. Vous pouvez y indiquer aussi le travail en sous-traitance (traitement du métal) un fois la pièce usiné.

Vous pouvez créer des lignes de commandes avec des pièces que vous conservez en inventaire ou bien pour des pièces uniques que vous n’avez pas besoin de gérer en inventaire.

Une fois une commande complétée, les informations sont transférées dans une autre portion d’archive pour les commandes terminer pour référence ultérieur. Le but est que le système ne ralentira pas avec le temps. Le système travail que sur des données actives dans le système. Vous n’aurez pas un système qui ralentira avec les années.

Vos commandes sont présenté dans cette interface qui est le tableau de board principale d’usinuage. C’est par cette interface que vous contrôlerez le processus de production des pièces. Vous avez une vue simple qui permet de voire combien de pièces sont en commandes, combien sont déjà en stock, combien en fabriqué, planifié et finalement livrés. Tout est interconnecté à partir de cette interface, vous désirez voire les détails de la pièce, c’est aussi simple que de cliquer sur le code d’item. Que ce soit une pièce en inventaire, un numéro d’ordre ou peu importe, l’information est toujours à un clique.

Inventaire

La page d’inventaire sers à conserver vos données de base de votre inventaire, description, prix etc. Mais elle se veut aussi une place centrale pour visionner tout ce qui se passe avec votre pièce sur le plancher de production.

Les statistiques de production entrer par l’horodateur, sont aussi conserver dans cette même page. Vous pouvez donc revenir dans le temps et voire la tendance de production de cette pièce, quel employé les produits le plus rapidement avec le moins d’erreurs.

Les dessins des pièces sont conservés par version de la pièce avec le programme CNC respectif. Possibilité d’envoyer le programme directement à la machine CNC connecter à l’ordinateur.

Gestion des recettes de production. Définiser le matériel de base, traitement, peinture ou tout autres étapes de production. Une fois les recettes défini, il est possible de sortir des rapports de productions avec les demandes échalonnés dans le temps selon la cédule de production.

Possibilité de définir table de prix par client avec codes alternatifs. Une même pièce peut être vendu à différents clients sous différentes description et prix.

Bon de travail et planification

La vision en arrière des bons de travail est qu’un bon de travail génère souvent plus ou moins de pièces que planifiées initiallement. Donc les quantitées demandées sont des approximations. C’est à la réception des pièces produites que les quantitées sont vraiment enregistrés avec leur temps de fabrication. Ceci permet de modifier le bon de travail en cours de production.

Permet d’auto-générer des bons de travail pour des pièces individuelles ou pour un groupe de ligne de commandes à travers plusieurs client différent. Ou bien par exemple des pièces différentes mais créer à l’aide de découpe plasma, souvent une série de pièces seront aussi découpé sur la même passe.

Une fois un bon de travail généré, l’étape suivante est de planifier ce bon de travail pour être usiner. C’est par la page de planification où vous pourrez gérer vos travaux par machine/opération.

La page de planification est organisée pour donner un coup d’oeil rapide des usinages à performer par machines/opérations. L’utilisation de la souris pour déplacer les bon de travail visuellement en glissant/déposant les bons de travail rend la planification un jeu d’enfant.

Horodateur

L’horodateur permet aux employées de faire un suivis du temps passer par bon de travail / pièce. Toute cette information est conservé dans l’inventaire pour la pièce produite.

Très facile d’utilisation. L’employé ne fait que choisir son nom, la machine sur laquelle il travail et la pièce à fabriquer. Une fois la production terminé, l’employée revient fermer sa carte de temps en fournissant la quantité produite. Les temps sont calculés automatiquement et conserver dans les statistiques de production dans l’inventaire.

L’employé n’aura pas à se souvenir des heures en détails, il n’a qu’a soumettre son travail sur l’horodateur au fur et à mesure et le système s’occupera du reste.

La grande utilité de ce module est de permettre de savoir l’historique du temps de fabrication. Ces données sont très importantes pour les soumissions et le cacul pour la facturation. De plus vous verrez dans la page principales des commandes apparaître le nom de l’employé travaillant sur la pièce.